L’alimentation cétogène

Celui qui a une oreille attentive sur les modes alimentaires entend de plus en plus parler de diète cétogène. Cela mérite une explication avant de se lancer dans des recettes.

C’est quoi ? Pour qui ?

C’est une alimentation avec une diminution drastique en sucre compensée par une augmentation en bonne graisses.

L’objectif du cétogène est de modifier le ration glucides, lipides et protéines, en diminuant les glucides au profit des lipides.

          • 70% de lipides

          • 25% de protéines (animales et végétales)

          • 5% de glucides

Le corps manque alors de sucre et va compenser par une modification de son métabolisme. Il va puiser dans ses réserves  » de graisses pour fabriquer des corps cétoniques. Ces corps cétoniques permettent aux cellules de fabriquer leur énergie, ce qu’elle faisaient auparavant avec le sucre.

Et pourquoi cet engouement à produire des corps cétoniques ?

Cela est lié aux effets positifs sur la santé. Très étudiés par certains médecins comme une vraie solution thérapeutique. La liste de leurs effets est longue. En voici quelques-uns : les corps cétoniques régulent l’inflammation et provoquent ainsi de nombreux bénéfices pour différentes pathologies inflammatoires comme le cancer, les maladies auto-imunes, les infections chroniques. améliore l’immunité, améliore les fonctions neurologiques. Sur ce dernier point  – fonctions neurologiques – je veux vous faire part de quelques lignes explicatives du Dr Michèle Serrand sur l’intérêt du cétogène dans la maladie d’Alzheimer :

 » On observe une incapacité des neurones (cellules nerveuses) à bien utiliser le glucose (sucre) qui est leur première source d’énergie habituellement. Or sans énergie, pas de vie : les neurones ne peuvent pas vivre et fonctionner normalement. Certains chercheurs évoquent la maladie d’Alzheimer comme une sorte de diabète de type 3. Aujourd’hui, il n’y a pas de médicaments efficaces pour permettre aux neurones d’utiliser le glucose à nouveau normalement. mais les neurones ont la capacités d’utiliser une autre source d’énergie. Il s’agit des cétones, des substances naturelles issues des graisses. »

Connaissez-vous d’autres « bouffeurs » de sucre ?

Les cellules cancéreuses !

Certains champignons et bactéries qui deviennent pathogènes quand on les nourrit ainsi ! Vous connaissez peut-être le candida albicans qui génère nombre de désagréments digestifs.

La diète cétogène est cependant exigeante.

Elle est difficile à tenir sur le long terme et à concilier avec une vie sociale et familiale. Je pense qu’elle nécessite un encadrement thérapeutique.

Elle peut être source d’erreurs dan le choix et le ration des aliments. Elle implique parfois un soutient thérapeutique par les plantes pour lutter notamment contre l’addiction au sucre. Elle exige des spécificités en fonction du terrain de chacun et en fonction d’éventuelles pathologie et de leurs traitements.

 

    Attention la première erreur à éviter est de ne pas compenser le sucre par plus de protéines animales et peu de graisse ! ça deviendrait un régime « surprotéiné » et non une diète cétogène ! Consommer majoritairement des protéines animales peut amener à de l’amaigrissement, mais 1 c’est transitoire, le poids revient ; 2 cela fatigue les reins. Une personne dont le terrain y est sensible pourrait s’exposer à des problèmes graves. De plus, si les protéines animales sont de la viandes cuisinée avec des températures élevées qui la font caraméliser, ça produit des d’hydrate de carbone, soit du sucre.

    InfONaturO : les graisses puisées lors de cétose ne sont pas celles des muscles. Se sont celles néfastes à l’organisme et disgracieuses pour la silhouette, Intéressant !

    Epicure+ : plutôt que de parler de privation des aliments sucrés, faites le focus sur tout ce qui peut vous régaler ! C’est ainsi que je l’aborde en RDV. Et aidez-vous des recettes de se site? Augmentez les bonnes graisses ; huiles végétales crues, oléagineux, avocats, olives noires, poissons gras… et diminuer à fond le sucre. Tendre au quotidien vers le cétogène est un gain de vitalité assuré.

    Pour me contacter

    Hélène Lusson

    194 quai Charles Roissard
    73000 CHAMBÉRY